Saint Cyprien VTHR by Serero

| 13 comments

squ02_3interieur.jpg

More from French architects Serero: this time their VTHR auditorium and theatre in Saint Cyprien, France.

00_axono3.jpg

The canopy design was the winning entry in a competition to design the new Auditorium et Salle Video Transmission Haute Resolution (VTHR).

02_axono2.jpg

See Serero's competition-winning proposal to remodel the top of the Eiffel Tower in our earlier story.

03_3dessus.jpg

The interior auditorium and cinema uses passive ventilation. Special panels combining wooden cladding and variable density insulation are used to achieve appropriate acoustics for both cinema and classical music performances. The complex shape of the interior is intended to reflect and diffuse the sound, creating an enveloping atmosphere.

06_4salle.jpg

Here's some information from Serero (in French):

--

CANOPEE– AUDITORIUM ET SALLE VIDEO TRANSMISSION HAUTE RESOLUTION (VTHR)

Lauréat Concours, 2007
Canopy: Competition for the new Auditorium &. movie theater (VTHR) Saint Cyprien / France
First Prize Winner - Schematic design Phase
Design Team: David Serero, Taichi Sunayama, Rodrigo Garcia-Sayan, Fabrice Zaini, Min-Seung Shin.

02_model.jpg

"... Le site est couvert de grands arbres qui filtrent la lumière du soleil, et ralentis les vents qui balayent leur cime, et générant une ambiance de sous bois propre à la discussion, à l’échange et à la flânerie. La nouvelle salle de spectacle de Saint-Cyprien étend ce paysage naturel exceptionnel à l’intérieur du bâtiment en proposant une architecture inspirée par la cime des arbres, par le port des platanes, des acacias, des chênes et des peupliers de ce site. Le nouvel auditorium et salle de vidéo transmission haute résolution de Saint Cyprien n’est pas conçu comme un espace isolé ou encore une « boite fermée » en autarcie avec son contexte.

bigger08_2entree.jpg

C'est plutôt un grand hall dont les colonnes répondent, à l’intérieur du bâtiment, au rythme des arbres à l’extérieur. Il est largement ouvert sur l’extérieur, il incorpore le paysage extérieur à l’intérieur du bâtiment. Cette impression de « canopée » est réalisée par une double peau en béton ajouré de perforation ovoïde, inspiré par l’ombre porté par les feuilles de ce sous bois. La peau extérieure ajourée, comme un large parasol, protège la zone d’accueil et le foyer de salle du soleil. La peau intérieure, elle, est étanche à l’eau et à l’air par l’intégration de sheds en verre, utilisés notamment pour le contrôle de ventilation et le rafraîchissement passif du bâtiment. La salle de spectacle est en fait une boite dans la boite. C’est un « galet » en béton posé sous cette « canopée » le long duquel les visiteurs se glissent jusqu’à l’intérieur de la salle.

04_3jardin.jpg

Acoustique et polyvalence de la salle:

Nous avons dessiné la salle pour offrir la meilleure acoustique possible incluant les éléments suivants :

1- Traitement de l’intérieur par des lattes de bois et revêtement absorbant à densité variable. Ces panneaux permettent de combiner les deux acoustiques de la salle ( auditorium et cinéma) pour offrir un environnement très absorbant sur les cotés et au fond de la salle idéal pour le cinéma, et un environnement très réfléchissant à l’arrière de la scène et au plafond de la salle pour une qualité maximum de réverbération de la musique classique ( type musique de chambre) et un rendu de timbre parfait

2- Utilisation de fauteuils à correction acoustique pour avoir lors des répétitions une réverbération acoustique de la salle vide proche de la salle pleine.

07_plan.jpg

3- Utilisation d’un plafond à géométrie complexe, qui à la fois réfléchi et diffuse le son pour une ambiance enveloppante. Ce dispositif permet aussi un éclairage de la salle dans la continuité de l’éclairage du foyer.

06_3etude_salle_spectacle.jpg

Polyvalence de la salle:

La salle de spectacle de manière à obtenir le maximum d’intimité a été divisée en 7 zones séparées de sièges qui regroupent une quantité différente de spectateurs. Cette stratégie permet surtout d’adapter la salle et son éclairage au type d’événement qui aura lieu. La salle a en fait 450 places au total dont la disposition permet d’avoir toujours au moins 400 places de visibilité et d’acoustique parfaite pour une utilisation comme salle de cinéma et comme salle d’auditorium ou de théâtre.

01_diagram1.jpg

1- Configuration salle de cinéma :

Les 400 sièges sont tous dans l’axe direct de l’écran avec, pour chaque siège, moins de 5 degré d’angle entre l’axe frontal et le centre de l’écran.

01_diagram2.jpg

2- Configuration salle de théatre/auditorium :

Nous avons au contraire essayé de rapprocher les spectateurs au maximum de la scène pour obtenir une qualité parfaite de d’écoute qui combine sons directs et de sons réfléchis, ainsi qu’une très bonne visibilité des acteurs de part la grande proximité de la scène et du public.

01_diagram3.jpg

CANOPEE – AUDITORIUM ET SALLE VIDEO TRANSMISSION HAUTE RESOLUTION (VTHR)
First Prize Winner, 2008
Client: Communauté de Communes du Sud Roussillon
Site: Saint Cyprien (66)
Floor Area: 1500m2
Building Cost : 3. 300 000 €
Design:SERERO Architectes / David Serero , Architecte mandataire, avec Taichi Sunayama, Rodrigo Garcia-Sayan, Fabrice Zaini, Min-Seung Shin, Bureau d'études structure/fluides : BETEREM Ingénierie, Acoustique: Pierre PASQUINI.

02_3interieur.jpg

  • Karei

    The idea may not be new, but they pull it together very beautifully.

  • dani

    it’s nice to see some process work.

  • Linke

    I like it!

  • illegal

    ..don’t forget to build it at the top of Eiffel Tower!!

  • Quy Long

    is this inspired by some Toyo Ito’s recent works ?

  • Vince B

    Althought the design of the object is really nice, I think that “objectecture” can work fine in a block urbanism by exemple in Shenzhen where Serero purposed a design for the Museum of Contemporary Art &. Planning Exhibition (sic) which I feel is very MAD-like, but, here as i can judge on the pictures provided, this object seems to hardly fit between the two existant buildings althought it seems to be nice into the tree surrounding. Another point is that I don’t feel at ease with the explanation of the patern’s design origins. The text says that it was inspired by the top of the trees of the surrounding site. Regarding the Eiffel tower work and other things on Serero’s website that look almost identical and that are explained with different words, I feel like we reached the limits of “poetic” justification. I like most of his works aesthetically speaking, but i’m afraid that spreading in different places with different justifications the same gesture will empty each project of its own sense.
    And it’s nice but is it functional? I can’t say from the pictures, but Eiffel extension seems not…

  • http://hogartharchitects.co.uk Hamish h

    I couldn’t agree more with your comments Vince B. A repeat of the Eiffel tower project, willfull formmaking but a nice object.

  • yulisri

    excellent

    architecture, biology,
    can’t be separated for nowadays
    one for all all for one,,

    nice symbiosis

  • K. Rimane

    very captivating. luv it.

  • Fanky

    Yeap, nice!

  • phoebe hsiao

    good!!

  • leandro locsin

    if it the surface pattern does not become a volume then we are still stuck in thinking of surfaces, instead of spaces.

    but still a good surface pattern.

  • http://www.tpda.be Baoan

    “Quy Long Says:

    is this inspired by some Toyo Ito’s recent works ?”
    I have exactly the same feeling…but is a really nice image. Maybe this architect is “franchisised” by Toyo Ito himselfs or subcontracting some nice works for him?
    In this case he should mention it somwhere.